La symbiose post-traumatique ou de quelle façon le trauma d’un parent peut affecter la famille.
Dépasser et ne plus reproduire nos traumatismes !

Géraldine a subi dans son enfance une agression sexuelle. Elle n’ose pas en parler, de peur de réveiller ses souffrances. Mais sa vie conjugale n’est pas indemne, et les conséquences sont importantes dans la relation avec son mari. Elle se rend compte également que malgré elle, ses propos influent sur la vie sentimentale future de ses enfants.

Arnaud a du mal à s’affirmer. Comme beaucoup d’hommes, peut-être, mais pour lui c’est particulièrement grave. Il subit au travail un harcèlement qui aboutit à le mettre au placard. Il doit encaisser chaque jour les humiliations de ses collègues et de sa hiérarchie. Il sait qu’il devrait réagir, mais ça ne se décide pas par décret. Son épouse, lassée de le voir comme un looser s’éloigne peu à peu. Ses enfants n’intègrent pas une autorité, qu’il manifeste d’ailleurs de moins en moins.

Henri a passé son adolescence dans un corset de plâtre, pour une maladie des os. Allongé sur le dos, il lui était impossible de sortir de sa chambre, couvé par sa mère, pas mécontente de jouer les prolongations de la période de maternage. Il a fini par guérir, se marier et fonder une famille. Mais cette adolescence volée, ces expériences confisquées, ces apprentissages interdits ont laissé des traces; Comment cacher  à ses enfants tout ce qui lui a manqué à une période aussi cruciale de sa croissance ? Comment accompagner ses enfants dans une aventure dont lui même a été privé ?

Les  conséquences psychologiques d’un traumatisme se  retrouvent dans nos émotions, notre corps, nos pensées et même nos comportements On perd notre capacité d’adaptation, tout occupés que nous sommes à faire face intérieurement à l’intolérable.

Il est intéressant alors de croiser l’approche du psycho-traumatisme avec le concept transactionnel de “symbiose”. En effet, la personne traumatisée ne peut ni vivre seule, ni vivre avec les autres. Elle méconnait ses ressources et reste souvent passive face à la possibilité de prendre soin d’elle et de tourner la page. L’Analyse Transactionnelle, surtout couplée à l’EMDR, est donc un outil de choix pour aider les personnes traumatisées à mettre à distance l’événement ingérable.
Les conséquences d’un psycho-traumatisme d’un parent seront donc notables au sein de la nouvelle cellule familiale et dans le cadre de leurs responsabilités éducatives envers leurs enfants

  • Selon que l’événement traumatique aura été méconnu et redéfini ou non.
  • Selon qu’il aura été exagéré ou même minimisé.

Comment épargner à nos enfants les conséquences de nos traumatismes ? Est-ce en les éloignant artificiellement des déclencheurs qui nous font du mal à nous ? Comment se prémunir contre la tentation paradoxale et inconsciente de leur faire revivre une situation analogue à la nôtre ?
Au coeur de son scénario de vie, la personne risque de le transmettre de génération en génération, d’autant que des re-traumatisations sont possibles au sein-même de la vie conjugale présente.

  • Une femme traumatisée par un père violent choisirait-elle un conjoint potentiellement violent ? Ou, au contraire, choisira-t-elle un homme si peureux qu’elle le considère comme un lâche ?
  • Un homme traumatisé par une mère manipulatrice risque-t-il de retrouver cette souffrance de se sentir sous emprise de sa propre épouse ?
  • Comment l’éducation des enfants et adolescents peut-elle être impactée par ces dysfonctionnements ?

Au travers de quelques exposés et d’outils théoriques, d’illustrations de cas vécus, d’études des situations apportées par les participants et enfin de réflexion en sous-groupe, nous apporterons des éclairages et réponses à ces différentes questions.

Commandez nos dépliants
Christophe Marx pour PARENTS CONSCIENTS sprl

Dr Christophe MARX

Psychothérapeute, Analyste Transactionnel TSTA, superviseur
Enseignant et Superviseur certifié par l’Association Européenne d’Analyse Transactionnelle.
Chargé d’enseignement clinique à la Faculté de Médecine.
Expert près la Cour d’Appel de Nîmes.
Formateur ponctuel au sein de Parents Conscients

AGIS.fr

Prochain atelier

L’atelier n’est pas programmé en 2020.
Composez un groupe de minimum 10 personnes et nous nous viendrons l’animer éventuellement dans vos locaux.
Contactez-nous

Déroulement et méthodologie

  • Groupe de 10 à 18 participants.
  • 2 journées complètes.

Notre méthodologie se fonde essentiellement sur la modélisation des comportements et sur des exemples imagés, des mises en situation, des jeux de rôle proposés, des cas concrets, les questions des participants et l’explication de concepts ciblés dans un langage simple sans être simpliste pour autant.

Aucun atelier Parents Conscients n’est d’ailleurs conçu sous la forme d’un cours théorique ou ex-cathedra. Nous favorisons toujours une approche concrète basée sur une co-construction tout en suivant un fil rouge préétabli.

Nous abordons donc la théorie principalement par des situations concrètes de la vie familiale afin d’en faciliter l’intégration et vous permettre de fluidifier vos relations en famille. Nombreuses sont les personnes ayant identifié des situations de blocage ou d’impasse et ayant lu de nombreux livres sur l’éducation des enfants et adolescents mais qui éprouvent encore de réelles difficultés dans leur mise en pratique au quotidien. Nous avons traduit ces difficultés en informations claires et en actions concrètes et fonctionnelles. Nous vous aidons à comprendre dans le but d’appliquer,  à passer de la théorie à la pratique !

Cadré par des règles de confidentialité, de respect de l’autre et de sa parole, l’atelier se déroule dans une atmosphère conviviale et sérieuse à la fois permettant aux participants de partager leurs attentes, leurs difficultés, leurs questions et surtout, d’y trouver leurs réponses.

Où mieux que le groupe finalement pour apprendre, expérimenter et pratiquer ? Partant de l’adage que  « deux têtes en valent mieux qu’une », le groupe permet aux participants de rapidement se rendre compte que nous sommes tous confrontés aux mêmes difficultés en famille, aux mêmes questions, aux mêmes doutes, tout en profitant des expériences des uns et des autres.

La taille de ce groupe offre, quant à elle, un espace suffisant de parole, d’échanges, de questionnement. Il arrive que s’inscrivent aussi l’un ou l’autre professionnels (psychologues, logopèdes, professeurs, etc), nourrissant ainsi d’avantage de leurs expériences professionnelles les échanges avec les autres parents. Munis d’un cahier de travail fourni, nous abordons ensemble les variantes de mise en oeuvre des différents outils présentés selon les âges de vos enfants et adolescents, et ceci notamment sur base de vos questions.

Dans un soucis de plus grande cohérence dans votre communication avec vos enfants et adolescents dans ce processus, nous vous encouragerons à participer à l’atelier en couple. Pour des raisons pédagogiques, l’ensemble du processus se déroule entre adultes et sans la présence des enfants ni des adolescents.

Enfin, il nous est possible de nous déplacer pour présenter cet atelier partout en Belgique ainsi qu’à l’étranger. N’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Tous les témoignages
Tous les articles